À propos de Nous
MÉFIE-TOI DE CET HOMME-LÀ, « IL EST MÉCHANT »
Four generations of the Uihlein family
Sortie de fin de semaine à l'automne dans le nord du Wisconsin. Notre famille représentée par quatre générations, au début des années 2000.

De nombreuses années en arrière, lors d'une fête de Noël en famille, les enfants étaient tous tirés à quatre épingles et jouaient à se bousculer. C'était l'un de ces rassemblements où tous les cousins débarquent de tous les côtés. Cela ne vous rappelle rien?

Le père Uihlein, le chef de la famille, avait une personnalité imposante, et nous respections ses valeurs. Il n'avait qu'à dire : « Ça suffit maintenant », et je peux vous assurer que les enfants lui obéissaient sans hésitation! Une fois, j'ai entendu par hasard l'un de nos enfants s'exclamer : « Méfie-toi de cet homme-là, il est méchant! »

On pouvait l'appeler à tout moment pour avoir son opinion sur tel ou tel sujet. Il était très avisé. Il conduisait des berlines Pontiac ou Buick qui dépassaient toujours les 100 000 milles.
Il n'a jamais conduit de Cadillac ou de Ferrari, jamais.

Le père Uihlein n'était pas le type de grand-parent qui invitait sa famille à regarder les matches de soccer, de football ou de tennis, même lorsqu'il s'agissait du championnat d'état. Au lieu de cela, nous allions fréquemment manger des repas chez lui où nous parlions des affaires, des questions du moment, de la pêche aux maskinongés et, inévitablement, de politique. Il fallait s'assurer de bien être au fait des nouvelles importantes du jour.

Vivre sa vie et élever ses enfants étaient plus faciles à une époque où les choses étaient plus simples. Il n'était alors pas question de légaliser la marijuana, de supprimer le financement de la police, ou de se préoccuper de l'existence des réseaux sociaux. Comme tant de familles alors, nous étions élevés avec un sens moral aigu. Les règles étaient les règles, mais nous nous en accommodions.

Liz Uihlein Signature
SHERRIE

Nous entendons souvent des époux dire : « Il/elle est ma seconde moitié ».

Pendant 54 ans, ce dicton s’est appliqué à mon mari, Dick, et moi-même. Mais il existe d’autres moitiés. Nombre d’entre nous avons eu la chance d’avoir une seconde moitié au travail. Dans mon cas, il s’agit de Sherrie.

Elle est douée pour tout ce qui est technologie. Je ne le suis pas. Elle est calme et je ne le suis pas. Elle a retravaillé au fil des années un nombre incalculable de mes courriels provocateurs. Sherrie était notre 8ème employée dans une opération de petite envergure.

Au fil des années, notre entreprise s'est évidemment agrandie. Dans les moments les plus difficiles, elle a toujours dit : « On va s’en sortir ». Ce qui a toujours été le cas. Elle a la capacité de rire dans toutes les circonstances ou bien de faire preuve de patience et de calme.

Après 34 années incroyables, elle a décidé de prendre sa retraite. Je ne peux pas retenir mes larmes. Mais tout le monde ici chez Uline se réjouit qu’elle puisse maintenant profiter davantage de sa famille, déguster des Pink Martinis, et nous lui souhaitons beaucoup de bonheur et de nombreuses vacances en croisière. Elle est inégalable.

Liz Uihlein Portrait and Signature
Un samedi matin au bureau chez Uline, le 23
octobre 2021.
05/21/2022 09:52:11 a.m.; CNWEB3 -0-0/0,0-1- 00000000-0000-0000-0000-000000000000