À propos
TOUS LES CHEMINS MÈNENT EN CHINE
Tous les chemins Mément en Chine

Darwin est une ville portuaire
tropicale du Territoire du Nord
en Australie. Elle sert de point
d'expédition à la plupart des
exportations nationales de
ressources naturelles comme le pétrole,
legaz naturel et l'or. 75 % des exportations
australiennes sont actuellement destinées
à la Chine, qui a signé en 2015
un bail de 99 ans lui donnant le contrôle
du port – un fait connu par peu.

Une nouvelle route de la soie

Le port de Darwin n'est qu'un exemple parmi les dizaines
d'autres ports contrôlés par des compagnies chinoises dans plus
de 30 pays, au nombre desquels Oman, la Malaisie, l'Indonésie, le
Sri Lanka, le Bangladesh ou encore le Cambodge. Ceux-ci font partie
intégrante de la Nouvelle route de la soie (aussi appelée la Ceinture et
la Route), un gigantesque réseau de liaisons maritimes et terrestres entre
la Chine, l'Europe, l'Asie du Sud-Est et l'Afrique – une initiative de plus de
1 billion de dollars.

Pourquoi nous en préoccuper? Pour la simple raison que celui qui contrôle les routes commerciales, contrôle le commerce. Au terme de ces projets en 2025, le réseau de ports, de voies ferroviaires, de pipelines et d'usines de la Chine couvrira plus de 60 pays et entrera en contact avec 25 % des biens et services en circulation dans le monde.

De plus, la Chine a construit sept îles artificielles dans la mer de Chine méridionale sur lesquelles sont installées des bases aériennes et navales. Ce geste agressif de la part de Pékin a causé l'irritation de nombreux pays.

La plupart d'entre nous connaissons les détails les plus sordides de la vie de nos hommes politiques et stars de cinéma, mais ne savons quasiment rien des affaires internationales qui, comme celle-ci, comptent vraiment.

- Karam Lal
Gérant de la succursale canadienne

Portrait et signature de Karam Lal
13/12/2018 03 h 58 m 48 s PM; CNWEB4 -0-0/0,0-1